5 rue Viette, 25700 Valentigney

Nathalie Sejournet : 06 98 32 80 02

Régis Basque : 06 32 61 71 19

Nathalie Sejournet
Thérapeute familiale systémicienne à Valentigney
5 rue Viette, 25700 Valentigney
 

Nathalie Sejournet : 06 98 32 80 02

 

Régis Basque : 06 32 61 71 19

Co-thérapie

La co-thérapie, ça se passe comment ?

En séance les deux thérapeutes sont présents. L’un des thérapeutes peut observer le processus de fonctionnement qui est à l’œuvre au sein de la famille ou du couple rencontré en consultation, pendant que son collègue travaille avec le couple ou la famille. L'intervention en co-thérapie ouvre un regard, avec deux visions différentes, sur un même problème.

Cette façon de procéder n’est pas rigide. Selon ce qui se présente à un moment donné de la séance, les thérapeutes alterneront les rôles.

La co-thérapie, pour quel avantage ?

La présence en séance de deux thérapeutes évite qu’un des deux thérapeutes ne soit ‘’triangulé’’, "happé" par l’un des membres de la famille ou du couple  et qu’il fasse alliance avec l’un ou l’autre membre de la famille ou du couple. 

C'est aussi plus de confort pour chacun des patients car la cothérapie offre à la famille ou au couple l'image de deux personnes qui ajustent leurs stratégies de régulations émotionnelles pour mieux collaborer malgré leurs différences.

A l'issue de la séance, les deux thérapeutes échangent et confrontent leurs hypothèses, partagent leurs ressentis et co-construisent une réflexion à la fois théorique et pratique qui sera mise en œuvre lors de la séance suivante.

Pourquoi avons-nous décidé de travailler ensemble ?

Régis :

"Nous sommes intervenus, en binôme avec Nathalie durant une dizaine d'années en protection de l'enfance.  J’appréciais sa manière de travailler, de rencontrer couple et familles et d'intervenir dans les situations auxquelles nous étions confrontées.

Ses préoccupations faisaient échos aux miennes et sa neutralité bienveillante envers le public rencontré cadrait avec mes représentations".

Nathalie :

"L'expérience d'un travail en binôme nous a confronté à des situations où la complémentarité homme/femme s'est avérée pertinente. Notre choix commun du modèle systémique n'a fait qu'augmenter une complicité déjà bien établie. Le travail en co-thérapie s'est naturellement inscrit dans la continuité de notre relation professionnelle".  

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.